Offrez une cure jeunesse à vos Cheveux, votre Peau et vos Ongles

Le collagène : la “ protéine beauté ” de votre ongles

Vous rêvez d’une peau plus lisse, de cheveux plus épais et d’ongles plus durs ? Qui n’en rêverait pas ? Les biologistes moléculaires ont réussi à localiser la principale protéine qui donne à la peau son aspect lisse, aux cheveux leur volume et aux ongles leur dureté. Cette protéine, c’est la protéine beauté de votre corps, le collagène.

Quand on est jeune, on a du collagène à profusion forment une matrice dense et élastique. Cette structure idéale du collagène empêche l’apparition des rides, donne à la peau une belle élasticité et contribue à la beauté des cheveux. Hélas, plus les années passent, moins on a de collagène.

Perte de collagène associée à l’âge

A partir de l’âge de 21 ans, la quantité de collagène diminue et sa matrice se détend.  Les premiers signes visibles du vieillissement de la peau, des cheveux et des ongles liés à la perte de collagène apparaissent vers 30 ans. Voici, pour mieux vous en rendre compte,  des statistiques publiées sur le collagène :

• La concentration en collagène diminue à partir de 21 ans et à partir de 40 ans il diminue  de 1% par an.

• L’épaisseur de la peau d’une femme diminue de 7% tous les dix ans suite à la perte de collagène, et la ménopause aggrave encore les choses...

• L’épaisseur de la peau diminue de 1,13% par an.

• Au cours des 5 premières années, les femmes perdent non moins de 30% du collagène contenu dans leurs tissus cutanés.

• L’élasticité de la peau diminue de 0,55% par an.

• Cette diminution du collagène cutané est accompagnée par une diminution de la densité  minérale osseuse.

 

Mais, aujourd’hui... on peut stimuler sa production de collagène

Des études récentes ont montré que l’acide orthosilicique stabilisé par la choline (ch-OSA®), le principe actif breveté contenu dans BioSil® peut stimuler la synthèse de collagène par l’organisme.

Le collagène : il ne se mange pas, il se fabrique !

Il est important de souligner que BioSil® ne contient pas de collagène mais qu’il stimule sa synthèse. C’est très différent. Le collagène absorbé est dégradé par l’organisme qui s’en sert comme nutriment.BioSil®, lui, aide votre organisme à en fabriquer en stimulant les cellules qui le synthétisent. Bref, comme déjà dit, le collagène ne se mange pas, il se fabrique !